FastCatho

FastCatho

Histoire du Professeur et des cailloux ( ou balles de golf)

 

en version vidéo ( ou version texte en bas) :

 

Je prends un temps pour identifier quels sont les gros cailloux dans ma vie ?

- Les jeux vidéos, le shopping, la télévision, internet, la mode, le sport, les voitures, ma carrière, la prière, Jésus, aider mon prochain, les sacrements, le chapelet…

 

Est-ce que mes gros cailloux sont proportionnés aux temps que j'accorde dans dans la semaine à ces activités ? Suis-je cohérent avec moi-même ? Et vis-à-vis de Jésus ? Pourquoi ?

Jésus n’est pas contre le plaisir et les loisirs, il est contre les plaisirs désordonnés, qui nous rendent esclave. Pour être libre, il faut être capable de mettre de l’ordre dans sa vie, d’organiser les priorités et le temps accordés à nos activités. Par exemple, un moment passé à se détendre devant la télévision n’est pas mauvais en soi, sauf si l’on n’est plus libre de pouvoir s’arrêter afin d’avoir du temps pour la prière ou une activité davantage nécessaire.

 

 

Version texte :

 

Un jour, un vieux professeur fut engagé pour donner une formation sur La planification efficace de son temps à un groupe. Il leur dit :

- Nous allons réaliser une expérience.

De dessous la table qui le séparait de ses élèves, le vieux prof sortit un immense pot Maison d'un gallon (pot de verre de plus de 4 litres) qu'il posa délicatement en face de lui. Ensuite, il sortit environ une douzaine de cailloux à peu près gros comme des balles de tennis et les plaça délicatement, un par un, dans le grand pot. Lorsque le pot fut rempli jusqu'au bord et qu'il fut impossible d'y ajouter un caillou de plus, il leva lentement les yeux vers ses élèves et leur demanda :

- Est-ce que ce pot est plein ?

Tous répondirent : Oui.

Il attendit quelques secondes et ajouta : Vraiment ?

Alors, il se pencha de nouveau et sortit de sous la table un récipient rempli de gravier. Avec minutie, il versa ce gravier sur les gros cailloux puis brassa légèrement le pot. Les morceaux de gravier s'infiltrèrent entre les cailloux. Jusqu’au fond du pot.

Le vieux prof leva à nouveau les yeux vers son auditoire et redemanda :

- Est-ce que ce pot est plein ? Cette fois, ses brillants élèves commençaient à comprendre son manège.

L'un d'eux répondit : Probablement pas !

- Bien ! répondit le vieux prof.

Il se pencha de nouveau et cette fois, sortit de sous la table une chaudière de sable. Avec attention, il versa le sable dans le pot. Le sable alla remplir les espaces entre les gros cailloux et le gravier.

Encore une fois, il demanda : Est-ce que ce pot est plein ?

Cette fois, sans hésiter et en chœur, les brillants élèves répondirent : Non !

Bien ! répondit le vieux prof. Et comme s'y attendaient ses prestigieux élèves, il prit le pichet d'eau qui était sur la table et remplit le pot jusqu'à ras bord. Le vieux prof leva alors les yeux vers son groupe et demanda : Quelle grande vérité nous démontre cette expérience ?

Pas fou, le plus audacieux des élèves, songeant au sujet de ce cours, répondit : Cela démontre que même lorsque l'on croit que notre agenda est complètement rempli, si on le veut vraiment, on peut y ajouter plus de rendez-vous, plus de choses à faire.

- Non répondit le vieux prof. Ce n'est pas cela. La grande vérité que nous démontre cette expérience est la suivante :

si on ne met pas les gros cailloux en premier dans le pot, on ne pourra jamais les faire entrer tous, ensuite. Il y eut un profond silence, chacun prenant conscience de l'évidence de ces propos.

Le vieux prof leur dit alors : Quels sont les gros cailloux dans votre vie ?

Votre santé ? Votre famille ? Vos ami(e)s ? Réaliser vos rêves ? Faire ce que vous aimez ? Apprendre ? Défendre une cause ? Relaxer ? Prendre le temps ... ? Ou ... toute autre chose ?

Ce qu'il faut retenir, c'est l'importance de mettre ses GROS CAILLOUX en premier dans sa vie, sinon on risque de ne pas réussir ... sa vie. Si on donne priorité aux peccadilles (le gravier, le sable), on remplira sa vie de peccadilles et on n'aura plus suffisamment de temps précieux à consacrer aux éléments importants de sa vie.

Alors, n'oubliez pas de vous poser à vous-même la question :

Quels sont les GROS CAILLOUX dans ma vie ?

Ensuite, mettez-les en premier dans votre pot (vie)

D'un geste amical de la main, le vieux professeur salua son auditoire et lentement quitta la salle.

Bonne méditation !

 


19/01/2018


Les exercices de St Ignace

Saint Ignace propose des exercices spirituels. Il est possible de les faire dans le cadre d'une retraite sur 1 semaine. Normalement, les exercices sont étudiés sur une période plus longue, mais pour des laïces avec une vie de famille et/ou des obligations professionnelles, une version synthètique est bien.

 

La retraite profite d'un lieu souvent isolé, donc plus propice à la méditation. Les exercices proposent de méditer dans la comptemplation des épisodes. Je vous propose une comtemplation à aire prise dans ces exercices.

 

Il faut imaginer une route avec un embranchement à 2 voies. L'une mène vers le Paradis, l'autre vers l'enfer. Au milieu de ce parcours, un "accident" inévitable, la mort. Le chemin vers le Paradis n'est pas très large et comporte des virages secs,  le chemin de l'Enfer semble une autoroute. 

 

Méditez surla position de notre vie par rapport à ces 2 chemins. Ensuite s'attarder sur la vision du Paradis, bonheur et 100% amour; et sur l'enfer, souffrance et 100 % haine. Continuer en s'attardant sur une âme en Enfer qui est là car elle a commis sur terre au moins un seul péché mortel sans repentir ici bas. Enfin,  relire notre vie, et si on retrouve un péché mortel ( rappel des caractéristiques du péché mortel : matière grave, pleine volonté, et pleine connaissance), si possible se repentir immédiatement, et programmer d'aller se confesser.

 

 

 


12/01/2018


Témoignage : Pèlerine sur le chemin de St Jacques

En avant, route !… Une expérience du chemin de Saint-Jacques

 

Il y a trois ans, un ami me proposait de partir marcher sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle. Aimant la marche et curieuse de découvrir ce chemin de foi désormais bien connu (qui plus est en bonne compagnie !), j’accepte volontiers la proposition. Mais je n’avais vraiment pas mesuré vers quelle aventure j’avais été ainsi appelée !

 

Pas simple de l’évoquer en quelques mots, car c’est une aventure à vivre. Mais pour vous partager ce que j’ai vécu, je la résumerai en 4 mots. Une aventure…

 

… Sportive. Si je partais très confiante la première année à l’idée de marcher une semaine en portant son sac, c’est au cours du chemin en croisant des pèlerins obligés de renoncer car leur organisme ne suivait pas que j’ai réalisé que ce n’est pas si évident que cela. Les organismes sont indiscutablement sollicités et un accident (entorse ou autre) n’est pas impossible.

  

…Culturelle. Grâce au chemin, nous sommes aussi amenés à découvrir notre patrimoine (et celui de l’Espagne quand nous y serons). Trois m’ont particulièrement marquée : Conques, Rocamadour et Moissac. Mais il y a plein d’autres petites découvertes à faire sur le chemin même si moins « connues ».

  

…Humaine. L’ambiance sur le chemin est toute particulière. J’avais déjà fait de la randonnée mais jamais vécu une telle fraternité, un tel partage dans un tel contexte. Le chemin est évidemment l’occasion de très belles discussions entre nous (puisque nous partons en groupe), mais aussi avec ceux que nous rencontrons tout au long du chemin ou avec les hôtes qui nous accueillent à chaque étape. Les motivations sont sans doute aussi multiples qu’il y a de pèlerins et ce qui crée une grande richesse et nous amène à avoir de très beaux échanges et à nous ouvrir à d’autres horizons. Voici quelques sujet abordés qui m’ont particulièrement touchés : la confiance, la souffrance, le deuil…

 

…Spirituelle. Je crois que Dieu est déjà aussi très présent dans les échanges que j’évoque dans la dimension humaine du chemin. Mais celui-ci est également jalonné de partages d’évangile, prières, messes qui nous soutiennent et nous aident à avancer. Je me souviens tout particulièrement d’une prière improvisée (à l’issue des vêpres) où des pèlerins de différentes nationalités se sont retrouvés autour de chants de Taizé, en tout simplicité. Un vrai moment de grâce comme il est bon d’en vivre !

 

C’est donc avec une grande joie que je m’apprête à repartir cet été pour la quatrième année consécutive pour poursuivre ce pèlerinage plein de surprise…

 


05/01/2018


Expériences de mort imminente

De plus en plus de personnes considérées comme morte, et revenu de façon miraculeuse, témoignent avoir vu un "autre monde". Leur vision de la vie est transformée à partir de cet événement. Le médecin Patrick Theillier a travaillé sur ce sujet. Auparavant, il a tenu le poste de médecin permanent du bureau médical de Lourdes.

 

Ce livre raconte le témoignage des personnes qui ont vécu un état de conscience dans un "autre monde", alors que le cortex cérébral n'avait plus d'activité, c'est à dire un électoencéphalogramme plat, ce qui  correspond à un état de mort clinique. Ce constat remet en cause l'hypothèse scientifique que la conscience est un produit du cerveau. Il y aurait donc autre chose à l'origine de la conscience : l'âme. La science n'a à l'heure actuelle aucune idée de la façon dont les cellules cérébrales pourraient engendrer des pensées.

 

Les personnes vivant des expériences voient Jésus, un bilan de leur vie, certaines voient le Paradis, d'autres l'Enfer. Un prêtre fusillé qui a survécu, témoigne avoir été accompagné par son ange pour visiter les 3 domaines : Paradis, Enfer et Purgatoire. ( Comme ce fut le cas pour les enfants lors de l'apparition de Marie à Fatima au Portugal en 1917).

 

Voici quelques extraits :

 

..."Je lui demandai de quelle manière l'expérience l'avait changée, et elle mrépondit après un long silence : " c'est bon d'être bon.""...

 

..."j'ai été surpris lorsque j'ai vu en Enfer même des prêtres et des évêques que je ne m'attendais pas à trouver là. Plusieurs d'entre eux y étaient parce qu'il avaient trompé les gens avec leurs faux enseignements et leur mauvais exemple."...

 

..."Certaines de ces âmes qui sont au Purgatoire ont commis de nombreux péchés mortels, mais elles se sont réconciliées avec Dieu avant leur mort."....

 

 

 

 

 


29/12/2017


Prier et méditer en musique

 

 

 

Ci dessous: la prière et la méditation en musique avec  le groupe Glorious.

 

Le site officiel de ce groupe : www.glorious.fr

 

 

 

 

 


22/12/2017



Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser