FastCatho

FastCatho

Les chiffoniers d'Emmaüs

Un livre raconte le début de l'aventure "Emmaüs" par l'Abbé Pierre avec les premiers chiffoniers.

voici quelques extraits :

 

( précision sur le 1 extrait, le papa de l'abbé Pierre, transfomré en Barbier bénévole pour pauvre, parle à l'abbé Pierre quand il avait 12 ans)

 

..."- tu as vu, dit-il, cet homme voulait s'acquittait à tout prix du petit service que je lui ai rendu. Et j'ai été maladroit. c'est si difficile d'être digne d'aider ceux qui souffrent! il ajoute ce mot qui donne l'explication de ce désarroi qu'il ramène chaque fois à la maison après ces séances à la cité Rambaud: - On est jamais quitte avec la misère. On fait semblant de faire quelque chose. Il faudrait l'assumer complètement, s'y enfoncer dedans corps et âme, comme un grain de blé dans la terre noire."....

 

..." - La charité... c'est d'une autre dimension que la B.A. Mais pourquoi le décevoir ? A quoi bon lui expliquer que la B.A. louable bien sûr, est plus semblable à une hygiène personnelle, à un sport, qu'au véritable services de ses frères, qui n'a de sensque si veille sans cesse en nous la profonde exigence du sacrifice. "....

 

... " La vie n'est pas un rêve, ni un plan de l'homme; elle est un acquiescement. Dieu nous guide, par les événements: à nous de dire oui ou non."....

 

..." Mais plus que ces murs, et cette barrière, ce qui donnait à ces familles le sentiment de la sécurité, c'était la conscience de faire partie d'une communauté. Elles n'étaient plus seules. La maison pouvait brûler, la maladie pouvait les frapper, la communauté leur assurerait un nouvel abri, et leur subsistance. La communauté défendrait leur droit à la vie. Et réfléchissant à cela, le Père songeait: - cela est important. Ne pas les aider à devenir des propriètaires, isolés chacun dans son coin, mais des hommes unis dans un groupement dont chacun se sentirait responsable.".....

 



27/11/2017

Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser