FastCatho

FastCatho

Témoignage : Pèlerine sur le chemin de St Jacques

En avant, route !… Une expérience du chemin de Saint-Jacques

 

Il y a trois ans, un ami me proposait de partir marcher sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle. Aimant la marche et curieuse de découvrir ce chemin de foi désormais bien connu (qui plus est en bonne compagnie !), j’accepte volontiers la proposition. Mais je n’avais vraiment pas mesuré vers quelle aventure j’avais été ainsi appelée !

 

Pas simple de l’évoquer en quelques mots, car c’est une aventure à vivre. Mais pour vous partager ce que j’ai vécu, je la résumerai en 4 mots. Une aventure…

 

… Sportive. Si je partais très confiante la première année à l’idée de marcher une semaine en portant son sac, c’est au cours du chemin en croisant des pèlerins obligés de renoncer car leur organisme ne suivait pas que j’ai réalisé que ce n’est pas si évident que cela. Les organismes sont indiscutablement sollicités et un accident (entorse ou autre) n’est pas impossible.

  

…Culturelle. Grâce au chemin, nous sommes aussi amenés à découvrir notre patrimoine (et celui de l’Espagne quand nous y serons). Trois m’ont particulièrement marquée : Conques, Rocamadour et Moissac. Mais il y a plein d’autres petites découvertes à faire sur le chemin même si moins « connues ».

  

…Humaine. L’ambiance sur le chemin est toute particulière. J’avais déjà fait de la randonnée mais jamais vécu une telle fraternité, un tel partage dans un tel contexte. Le chemin est évidemment l’occasion de très belles discussions entre nous (puisque nous partons en groupe), mais aussi avec ceux que nous rencontrons tout au long du chemin ou avec les hôtes qui nous accueillent à chaque étape. Les motivations sont sans doute aussi multiples qu’il y a de pèlerins et ce qui crée une grande richesse et nous amène à avoir de très beaux échanges et à nous ouvrir à d’autres horizons. Voici quelques sujet abordés qui m’ont particulièrement touchés : la confiance, la souffrance, le deuil…

 

…Spirituelle. Je crois que Dieu est déjà aussi très présent dans les échanges que j’évoque dans la dimension humaine du chemin. Mais celui-ci est également jalonné de partages d’évangile, prières, messes qui nous soutiennent et nous aident à avancer. Je me souviens tout particulièrement d’une prière improvisée (à l’issue des vêpres) où des pèlerins de différentes nationalités se sont retrouvés autour de chants de Taizé, en tout simplicité. Un vrai moment de grâce comme il est bon d’en vivre !

 

C’est donc avec une grande joie que je m’apprête à repartir cet été pour la quatrième année consécutive pour poursuivre ce pèlerinage plein de surprise…

 



05/01/2018

Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser